LA CHANSON EST UNE FOLIE

1924

Paroles Henri Poupon ................................... Musique Blanche Poupon

 

 

Qu' elles soient douces ou bien méchantes

La vie est faire de chansons

C'est pourquoi de toutes façons

Tu ne vivras que si tu chantes

Aux premiers jours

de notre enfance

N'est-ce pas au rythme cassé

D'une cantilène de France

Que nos mamans nous ont bercés ?

Souvenirs ô combien charmants

Que ces chansons de nos mamans

 

Refrain

La chanson est une folie

Qui s'en va les cheveux au vent

Egayant ceux qui vont rêvant

Sur le grand chemin de la vie

La plus simplette des romances

Met du soleil dans nos maisons

Sur notre terre tout commence

Et tout finit par des chansons.

 

2° Couplet

 

A peine nous sentons-nous vivre

Et déjà nous sommes amants

Joyeux témoin de nos serments

Le moindre refrain nous enivre.

C'est la chanson qui dit " Je t'aime"

Que l'on se plait à composer

Car l'amour est un doux poème

Dont la musique est le baiser.

On la fredonne éperdument

C'est tant pis si parfois l'on ment.

 

3° Couplet

 

Aux jours jaunis de notre automne

Quand nous sommes devenus vieux

La chanson sait encor' bien mieux

Tromper les heures monotones

Elle est remplie de souvenance

Et nous permet quand ça nous plaît

De revoir toute une existence

A travers un lointain couplet.

Douce chanson de nos vintg ans

Qui fait d'un hiver un printemps.

 

Dernier refrain

 

La chanson est une folie

Elle chante quand nous naissons

Comme quand nous disparaissons

Avec la même fantaisie

Qu'elle soit macabre ou comique

Aimons-la de toute façon

Ritournelle

Car malgré leurs notes tragiques

Les glas sont encor' des chansons.

 

Texte soumis aux droits d'auteur © Editions Jean Allard

Réservé à un usage privé ou éducatif

daisy_button_blue_md_wht.gif (12708 octets) Accueil                  bouton_musique.gif (1074 octets) Liste oeuvres N°1