LA JAVANAVA

Paroles H. Poupon Musique B.Poupon

1921

Chanson créée par Maurice chevalier

 

A Java dans un bal déguisé

D'un joli minois poudrerizé

Je m' sentis soudainement grisé

Ses yeux m'avaient électrisé

Ma jolie lui dis j ' d'un ton osé

Si vraiment je n' craignais d'abuser

J'vous d' mand'rai d' m' autoriser

A mettre un long baiser

Sur votre front rosé

Et moi vieux malin vieux rusé

Le temps d' le proposer

J' l' avais déjà posé

 

  Refrain

 

Mon Dieu !Monsieur

Me dit-ell' en baissant les yeux

Vous êt's vicieux

Et ce n'est vraiment pas sérieux

Nous à Java

on est avun-paveu-lava

On ne cherr' pas

Dans les bavè-gavo-navias

Ne m' n veuillez-pas

Si j 'vous dis tout ça

Dans cett' langue là

Ajouta la belle

La cruelle

Demoiselle

Seulement voilà

Etant d' Java tout s'explique

J' ai la langu' des javanais

Déjà vannée que j' réplique

Là vraiment vous m'étonnez

 

  2° Couplet

J' vous ador' repris-je émotionné

Notre amour était prédestiné

Et dans un élan bien combiné

J 'baisais son p'tit cou satiné

" Vrai m'dit-elle vous n'êtes pas gêné"

En effet répondis-j' , passionné

Dans le pays où j'suis né

Personne n'est gêné

Tout l'monde est fortuné

Et, subit'ment sans lui donner

Le temps de se r'tourner

J'embrassais ses nénés

 

  Refrain

Mon Dieu ! Monsieur

Me dit-ell' en baissant les yeux

Vous êt's vicieux

Et ce n'est vraiment pas sérieux

Vous allez fort

Vous vous portez d'avau-tavor

C'est un record

Maver-daveu-ava-lavors

Vous n'avez pas l'air

De comprendr' mon cher

C'est pourtant bien clair

Ca veut dire en somme

Beau jeune homme

Que ma pomme

Est un fruit trop vert

D'ailleurs maman vous lance

Des yeux qui en dis'ent assez

Mon pauvr' vieux après la danse

Qu'est c' qu' ell' va vous balancer !

 

  3° Couplet

Mad'moisell' lui dis-j' d'un ton hautain

Vous m'jugez très mal j'en suis certain

Vous avez dû m' prendr' pour un pantin

Pour le dernier des Rintintins

Mais j'irai suivant le droit chemin

A maman demander votre main

Je l'obtiendrai dès demain

N'étant pas un gamin

Votr' mèr' dira : Amen

Et j'aurai vos seins de mann'quin

Vos grands beaux yeux coquins

Et tout le Saint-Frusquin

 

Refrain

 

Mon Dieu ! Monsieur

Me dit-ell' en baissant les yeux

Vous êtes sérieux

Je vous prenais pour un vicieux

Seul'ment mon vieux

Une paver-savo-naveu

Ravis-quaveu

D' vous casser la gaveu-laveu

R'gardez donc un peu

Le petit monsieur

Qui a l'air furieux

Dans le fond d' la salle

Il est pâle

Il s'emballe

Et vous fait d' sal' yeux

C'est mon mari mon cher maître

Y a une heure qu'il vous a vu

Et j' suis sûr' qu'il va vous mettre

Un grand coup d' pied dans l' cavu

 

 Texte soumis aux droits d'auteur : Editions Jean Allard

Réservé à usage privé ou à titre éducatif

                   daisy.gif (12708 octets) Accueil                            bouton_musique.gif (1074 octets)Liste oeuvres N°1