JE N'AI PAS DE MAMAN

1944

PAROLES P.A BASSO MUSIQUE R.LOUVIERE

 

 

 

C'est le printemps et les fillettes

Profitent souvent du jeudi

Seule à l'écart une brunette

Les contemple les yeux rougis

Et toi dit une jolie blonde

Pourquoi donc ne chantes-tu pas ?

Allons, viens rentre dans la ronde

Et l'enfant pâle dit tout bas

REFRAIN

Je n'ai pas de maman

Pour m'apprendre au printemps

Une chanson nouvelle

Je n'ai pas de maman

Pour me coudre aux beaux temps

Une robe en dentelle

J'ignore tous vos jeux

Et vos rires joyeux

Je vis sans espérance

Enfant de l'assistance

Je n'ai pas de maman

 

 

La fillette s'en est allée

Pour leur cacher ses traits pâlis

Quand dans le buisson d'une allée

Elle aperçoit soudain un nid

Puis dans ce nid une fauvette

Donnant la becquée aux petits

Et baissant tristement la tête

La gosse abandonnée se dit

REFRAIN

Je n'ai pas de maman

Qui dans mes jeunes ans

Me nourrit de caresses

Je n'ai pas de maman

Aux gestes caressants

Pour bercer ma jeunesse

J''ignore les baisers

Mon coeur inapaisé

Ne connaît pas l'enfance

Enfant de l'assistance

Je n'ai pas de maman

 

L'hiver est venu, elle tousse

On l'a conduite à l'hôpital

Où chaque jour, hélas, la pousse

Vers son destin sombre et fatal.

Alors voyant parmi les cierges,

Souriante et vêtue de blanc

La pure statue de la vierge

Elle murmure en expirant

REFRAIN

Je n'ai pas de maman

Ecoutez tendrement

Ma dernière prière

Je n'ai pas de maman

Vous éternellement

Devenez donc ma mère

Oh! Vous tous les parents,

L'abandon d'un enfant

Fait de lui un martyre

Il ne doit jamais dire

Je n'ai pas de maman

 

 

Texte soumis aux droits d'auteur © Editions Jean Allard

Réservé à un usage privé ou éducatif

 

      bouton_musique.gif (1074 octets) Liste oeuvres N°1   bouton_musique.gif (1074 octets) Liste oeuvres N°2

 

Accueil daisy_button_blue_md_wht.gif (12708 octets)